L’attente de l’aube, William Boyd, Seuil.

CatégorieLittératures
ParPhilippe

Lysander Rief , jeune acteur prometteur vivant à londres arrive à Vienne pour tenter de soigner un « mal » qui le hante par la psychanalyse.

Nous sommes en 1913 et la vieille Europe est semble-t-il en train de basculer dans la guerre.

Dans le cabinet du docteur Bensimon, Lysander rencontre Hettie Bull dont il tombe amoureux et qui va entrainer notre valeureux acteur dans une aventure où se mêlent espionnage, taupe,  faux semblant et la Grande Guerre pour toile de fond.

De Vienne à Londres en passant par Genève et les Tranchées nous suivont notre espion en herbe au service des trois personnages assez troubles : Fyfe-Miller, Munro et Massinger…

Mais qui sont-ils vraiment ???…

Bon roman de William Boyd dans la lignée de son excellent Orages ordinaires où un personnage justement « ordinaire » est peu à peu pris dans une tourmente qui le dépasse.

 

Philippe Soussan.

 

Le coeur en braille, Pascal Ruter, Didier Jeunesse

CatégorieLittérature ado
ParMélanie

C’est la rentrée en classe de quatrième pour Victor, qui a promis à son père d’essayer de s’améliorer. Mais déjà l’année commence mal, puisqu’il a oublié d’acheter ses fournitures scolaires. Heureusement, Haïçam, son meilleur ami passionné d’échecs, est dans la même classe que lui. Et alors que, dès le premier jour, il oublie d’écouter en classe, il ignore encore que sa vie est sur le point de changer.

C’est pendant un cours de maths que le miracle se produit ; Victor trouve devant lui une feuille avec la solution de l’exerice auquel il ne comprenait rien. Serait-ce Marie-José, à la même table que lui, qui lui aurait donné la solution ?

Ces deux-là vont vite devenir amis, et Marie-José, élève très brillante et virtuose du violoncelle, va aider Victor à réviser et à améliorer ses notes. Et lorsqu’elle lui avoue qu’elle est en train de devenir aveugle et que ses parents veulent l’inscrire dans un institut spécialisé, ce qu’elle refuse car elle ne pourra plus passer le concours pour une prestigieuse école de musique à la fin de l’année scolaire, Victor va tout faire pour l’aider à faire semblant qu’elle voit encore. Tiendront-ils jusqu’à la fin de l’année scolaire ?

Premier roman de Pascal Ruter, c’est une histoire pleine de tendresse et d’humour que je vous invite à lire.
Victor est un personnage drôle et attachant, que l’on sent évoluer au long de l’histoire. Sa détermination a aider Marie-José, quitte à passer pour un idiot à la cantine, est touchante.
Marie-José, quant à elle, est une jeune fille courageuse et elle aussi très attachante. Et n’oublions pas Haïçam, qui sait tout sur tout et aura lui aussi un rôle à jouer dans cette histoire.

Mélanie Delaporte

Fleur de béton, Wilfried N’Sondé, Actes sud

CatégorieLittératures
ParPhilippe

Troisième roman de Wilfried N’Sondé qui explore le quotidien d’une cité les « 6000  » en banlieue parisienne et plus particulièrement celui de la famille Milano.

Le père, Salvatore au chomage  après 20 ans passés à travailler comme ouvrier spécialisé dans une usine automobile et sa femme Angélina qui fait vivre la famille pleurent le meurtre mystérieux du frère ainé Antonio « grand frère » dans la cité, restent les trois soeurs dont Rosa-Maria qui rêve d’une autre vie…

Secrétement amoureuse de Jason et « protégée » par Mouloud ami fidèle d’Antonio, Rosa ne connait que le Black Move pour échapper à la grisaille de cet univers.

Un incident va faire basculer leurs destinées.

Magnifique livre de Wilfried N’Sondé qui nous livre ici  un roman tragique, fort qui dit bien le désarroi et l’absence d’avenir que vit cette jeunesse.

Philippe Soussan.

Dear George Clooney tu veux pas épouser ma mère ? Susin Nielsen, Hélium

CatégorieLittérature ado
ParMélanie

Violette est une jeune fille en colère. En colère contre son père, qui est parti s’installer à Los Angeles avec sa nouvelle femme et leurs jumelles. Un peu en colère aussi contre sa mère, qui, depuis le divorce, accumule les rencards, tous plus désastreux les uns que les autres, car elle ne supporte pas de ne pas avoir d’homme dans sa vie. Mais après Carl l’alcoolique, Larry l’homme marié, les ringards et les abrutis, Guy, qui a osé lever la main sur sa petite soeur Rosie, Violette voit arriver un nouveau prétendant, Dudley Wiener… Avec son côté grassouillet et son nom de famille qui signifie « saucisse de Francfort » en anglais, Violette le surnomme la Saucisse. Sa façon ringarde de s’habiller et ses mauvais calembours finissent d’atterrer la jeune fille ; celui-ci non plus n’est pas assez bien pour sa mère…

En fait, l’homme parfait pour sa mère, ce serait George Clooney. Après tout, ils se sont déjà rencontrés il y a des années, alors que George Clooney était encore presque inconnu et qu’il jouait dans une série télé, sur le plateau duquel la mère de Violette était coiffeuse. Il lui avait dédicacé une photo : « A Ingrid, en espérant que nos chemins se recroiseront ». A Violette de faire en sorte que leurs chemins se recroisent ! En parrallèle, elle va mener une enquête sur Dudley, avec l’aide de sa meilleure amie Phoebe et de Jean-Paul, un garçon de leur classe… Mais tout cela tournera-t-il comme elle le souhaite ?

Voilà un roman dont la lecture ne me tentait pas spécialement au départ, mais finalement je me suis régalée. Violette est une héroine attachante, drôle et plutôt intelligente, qui jongle entre sa vie de collégienne pas toujours facile et son rôle de grande soeur aux grandes responsabilités.

Un beau roman à découvrir !

Mélanie Delaporte

Trois ans!

CatégorieEvénements
ParPhilippe

Qu’est ce qu’une librairie aujourd’hui ?

Un lieu d’échanges au milieu des livres.

 Drôle d’endroit pour un échange  serait-on tenté de me répondre.

C’est vrai que c’est un drôle d’endroit une librairie qui suscite souvent de curieuses réactions, on y rentre timidement ou au contraire avec envie, appétit, on y découvre parfois le Livre de votre vie celui qui à jamais croit-on scelle une partie de votre destinée, il arrive aussi que tout ne se passe pas aussi bien que cela et l’on repart déçu de n’avoir pas trouvé  livre  pour son chevet.

Une librairie c’est comme une bibliothèque nous dit-on parfois aussi , c’est vrai que ces lieux se ressemblent, le livre y est comme chez lui, il y revient dans un cas parce que la ou le libraire en a décidé ainsi et dans l’autre parce que la lectrice ou le lecteur en a terminé avec lui…

La Librairie, la Bibliothèque, le Livre trois mots magiques qui en cet instant me font remonter le temps… et je me retrouve dans la bibliothèque de mon grand père où j’ ai ouvert mes premiers livres puis plus tard dans une librairie à 20 ans je crois,  j’achète Les Mots de Sartre et je deviens sans le savoir un autre après l’avoir lu… et puis plus tard encore,  beaucoup plus tard en mars 2009 je me retrouve ici tout seul à construire dans un petit bureau où je recois aujourd’hui les colis de livres, ce qui sera l’ébauche de cet  endroit que j’appelerais Les Vraies Richesses en hommage à Camus, à Giono et Charlot le libraire qui les a réuni et où j’ecris ces quelques mots aujourd’hui.

Et puis enfin le mercredi 10 juin 2009, l’ouverture de la librairie : je suis fou de bonheur et fier à la fois de cette naissance.

Trois ans :

Pour mieux rester à vos côtés et marquer nos trois années de vie nous avons voulu ce blog à la fois vitrine de la librairie mais aussi espace où les mots, les livres circuleront je l’espère avec autant de liberté et d’aise que lorsqu’ ils sont ici.

Vive le Livre !!!

…/…

Philippe Soussan.