La Rentrée Littéraire 2012.

CatégorieEvénements
ParPhilippe

Nous y sommes, la rentrée littéraire s’installe petit à petit sur nos tables de librairie, ce moment si singulier qui apporte son lot de découvertes, de confirmations…et de déceptions est en marche. Pendant trois mois, jusqu’à l’attribution des Prix notre galaxie toujours régie par Gutenberg va vivre au rythme des mises en lumière  d’un de ces 646 romans francais et étrangers dont 69 premiers romans qui composent  cette mosaïque  si hétéroclite. Là, chaque libraire va pouvoir au gré de ses goûts, de ses coups de coeur, de ses coups de foudre apporter sa pierre à cet édifice. Pour ce qui nous concerne, mais des informations plus précises suivront, nous vous convierons au mois d’octobre, le mardi 9 à une grande soirée « Rentrée littéraire » à la médiathèque Simone de Beauvoir à Athis-Mons. Bonnes lectures à tous.

Philippe Soussan.

Chapardeuse, Rebecca Makkai, Gallimard

CatégorieLittératures
ParMélanie

Lucy Hull est bibliothécaire en charge des enfants dans la petite ville d’Hannibal. A vingt-six ans, même si elle adore ce métier, elle a peur de devenir la caricature de la bibliothécaire, qui porte des gilets et finit vieille fille. En dehors des sorties au cinéma avec Rocky, son ami bibliothécaire en fauteuil roulant, et des répétitions de la troupe de théâtre en dessous de son appartement qu’elle écoute de sa fenêtre, sa vie est bien calme. Pourtant elle sent en elle cette envie de révolution transmise par son sang russe et alimentée par les histoires de son père, immigré à vingt ans aux Etats-Unis.

Dans sa vie, il y a également Ian, un petit garçon de dix ans, qui vient dès qu’il le peut à la bibliothèque. Lecteur passionné, ses parents, chrétiens fondamentalistes, restreignent énormément ses choix, lui interdisant les livres traitant de sorcellerie ou de magie, de la théorie de l’évolution, les auteurs fantaisistes comme Roald Dahl…

Mais Ian peut compter sur la complicité de Lucy pour emprunter des livres en douce et assouvir sa soif de lecture et de découvertes.

Lorsqu’elle découvre que les parents du garçon, pensant leur fils homosexuel, l’ont inscrit dans un groupe de jeunes dirigé par le pasteur Bob Lawson, visant à remettre sur le droit chemin des jeunes de dix à treize ans soupçonnés d’être « sur la mauvaise pente », Lucy cherche comment sauver le garçon, qui paraît de plus en plus colérique et malheureux. Alors lorsqu’un matin elle le retrouve caché dans la bibliothèque, avec un balluchon et un sac à dos, et qu’il refuse de retourner chez lui, elle se laisse kidnapper par l’enfant et l’emmène sur les routes, à la recherche d’une grand-mère imaginaire. C’est aussi l’occasion pour elle de réfléchir à ses origines, à la fuite de ses ancêtres, et à sa propre fuite. Un très beau premier roman aux personnages attachants, que j’ai aimé suivre de bout en bout.

Les lisières, Olivier Adam, Flammarion

CatégorieLittératures
ParPhilippe

L’histoire que  Paul Steiner vit se passe en 2011 dans un pays qui ne va pas bien et où lui-même semble mal porter sa « nouvelle » quarantaine. C’est à l’occasion d’un retour dans la maison de son enfance à Vigneux,  alors que sa femme Sarah vient de le quitter que Paul va affronter une série de tempêtes. Sa mère à l’hôpital il se retrouve aux côtés de son père tour à tour mutique ou cassant. Ses ami(e)s d’enfance qu’il recroise lors de ce retour, lui l’écrivain prodigue lui renvoient des constats désabusés de la vie en banlieue, aux lisières. Ce constat sévère qui n’épargne personne ni lui-même plonge notre écrivain dans des tourments qui se juxtaposent aux malheurs que vivent les japonais après la catastrophe de Fukushima. Enfin la vie politique française semble elle aussi vivre au rythme des poussées électorales mais pas seulement de la « blonde » ce qui creuse encore les relations conflictuelles que Paul vit avec son père et son frère, François. C’est au milieu de ce maelstrom que notre Paul/Olivier va devoir opérer les nécessaires transformations afin d’apaiser son existence.

Roman très autobiographique d’Olivier Adam qui me semble de temps en temps forcer certains traits qui met aussi parfois mal à l’aise mais qui dans la troisième partie finale emporte mon adhésion de lecteur.

 Philippe Soussan.

La vie rêvée d’Ernesto G., Jean-Michel Guenassia, Albin Michel

CatégorieLittératures
ParPhilippe

Deuxième roman de Jean-Michel Guenassia qui nous entraîne dans les pas de Joseph Kaplan né à Prague en 1910 qui comme son père Edouard, devient médecin, part pour Paris faire de la recherche et se retrouve à Alger en 1938 pour rejoindre l’équipe du professeur Sergent qui dirige là-bas l’institut Pasteur. Joseph y rencontre l’amour et des amitiés qui semblent indéfectibles… En 1945 son instinct l’incite à revenir à Prague où il fonde une famille et se consacre à la médecine en hôpital. Naît alors Héléna qui va occuper une place croissante aux côtés de Joseph qui crée en Tchécoslovaquie à Kamenice en  Bohême un sanatorium. C’est là qu’arrive un jour de mars 1966 un homme atteint de différentes maladies tropicales et au bord de l’agonie. Joseph est chargé par la sécurité intérieure de le sauver!.. Et cet homme n’est autre que Ernesto Guevara. A son tour Héléna va être précipitée dans le courant de la grande Histoire. Ce livre révèle à nouveau le talent de Jean-Michel Guenassia à raconter des histoires ou se mèlent des destinées individuelles et  les soubresauts de l’histoire tragique du XXème siècle, à travers le personnage de Joseph k cet homme aux multiples facettes nous sommes ainsi transportés sur ce fleuve tourmenté que fut le siècle qui vient de s’achever.

 

Philippe Soussan.

 

Le sermon sur la chute de Rome, Jérôme Ferrari, Actes Sud

CatégorieLittératures
ParPhilippe

Nous sommes en Corse aujourd’hui, dans un village perdu à l’intérieur des terres où vivent les Antonetti dont il est question sur trois générations d’hommes et de femmes exilées un temps ou à jamais loin de leur île. Plus précisément c’est à travers la destinée de deux jeunes hommes Matthieu Antonetti et son ami d’enfance Libero Pintus, d’origine sarde qui ont entrepris l’un et l’autre des études de philosophie à la Sorbonne pour le premier et à Corte pour l’autre mais vont se retrouver l’année de leur licence à Paris, que tout se cristalise. Là, le destin et des retrouvailles en Corse vont se charger de leur faire prendre possession d’un bar qui va  donner un sens à leurs vies respectives. Porté par une écriture toujours aussi magnifique ce Sermon sur la chute de Rome fait coexister plusieurs vies, celle de Matthieu et de sa soeur Aurélie, archéologue qui participe à un chantier de fouilles sur le site d’Hippone en Algérie mais aussi celle de Marcel Antonetti , le grand père qui assiste impuissant à la mort de son fils, celle enfin d’Augustin, évêque d’Hippone qui dut réconforter ses fidèles lorqu’il apprit la chute de Rome, la chute d’un monde qui semblait éternel…

Philippe Soussan.

Sébastien Lapaque, La convergence des alizés, Actes Sud

CatégorieLittératures
ParPhilippe

L’histoire de ce livre est résumée par la citation de Blaise Cendrars, écrivain voyageur qui résida au Brésil : « C’est à Rio que j’ai appris à me méfier de la logique. Vivre est un acte magique ». C’est pour vivre et espérer que José Luis Inacio Correia de Melo dit Zé quitte Belem et le sud pour Rio afin de retrouver Héléna Bohlmann avec qui il a vécu une passion amoureuse de dix mois qui s’était étrangement interrompue…

A  leurs cotés plusieurs personnages vont croiser leurs routes dessinant ainsi les contours du principal protagoniste de ce livre, le Brésil. Renfermant mille mystères et fourmillant de multiples anecdotes politiques, historiques et culturelles ce livre se savoure comme la Feijoada carioca en réussissant à nous embarquer dans ce pays-continent et ses multiples facettes.

Philippe Soussan

Goliarda Sapienza, Moi, Jean Gabin, Attila.

CatégorieLittératures
ParPhilippe

L’auteur de L’art de la joie,  Goliarda Sapienza, ce si beau livre paru chez Viviane Hamy en 2005 est de retour grâce aux éditions Attila qui vont nous faire découvrir toute son oeuvre. Ce livre autobiographique nous raconte  la jeunesse de Goliarda dans les rues de Catane. Le quartier de la Civita, ses frères: Ivanoe et Arminio, le cinéma vont être déterminants pour la jeune fille, ses parents militants politiques antifacistes étant trop occupés par leurs activités pour vraiment veiller à l’éducation de leur fille.

La figure tutélaire de Jean Gabin accompagne Goliarda dans les rues de cette ville de Sicile et nous rescussite ainsi ce que fut la jeunesse de cette prodigieuse femme.

Philippe Soussan.

Les Initiés T.1 : Tomas et le réseau invisible, Jean-Christophe Tixier, Rageot

CatégorieLittérature ado
ParMélanie

En des temps très anciens, pour une raison que la mémoire des hommes n’a pas retenue, la terre a dévié de son axe de rotation. Depuis, ce qu’on appelait le pôle Nord se trouve de manière irrémédiable face au soleil. Dans sa ronde annuelle, la terre ne lui présente plus qu’une seule face. Il n’y a donc plus de saisons, ni d’alternance des jours et des nuits.

Ainsi commence le prologue du premier tome des Initiés. L’action se passe donc dans un monde où l’équateur marque la limite entre les terres qui ne connaissent plus la nuit et celles qui y baignent en permanence, et que l’on suppose envahies par les glaces.
Les technologies modernes ont disparu, ainsi que l’immense majorité de la population mondiale.
C’est dans cet univers qu’a grandi Tomas, auprès de Rose Mama. Le jour où des hommes débarquent chez eux et que Rose Mama l’entraîne dans une cachette pour leur échapper, sa vie est sur le point de changer. Sa grand-mère lui apprend qu’il est un initié, capable de communiquer avec les Ilys, des créatures qui habitent l’ombre des humains. Que lui et son Ilys sont le dernier espoir de leurs deux peuples contre la menace Rogon.

Refusant d’y croire tout d’abord, Tomas va devoir accepter la vérité et les changements qu’ils impliquent dans sa petite vie tranquille. Il va devoir partir loin de chez lui, en quête d’un Ilys qu’il faut à tout prix sauver. Heureusement, il peut compter sur le soutien de la mystérieuse Lylas…

Voilà le début d’une trilogie plutôt prometteuse. Aventure, amitié, action, tous les ingrédients sont réunis pour passer un bon moment de lecture. J’ai vraiment aimé le côté mystérieux de Lylas, ainsi que l’évolution dans les rapports entre Tomas et Mex. Vivement la suite !

Mélanie Delaporte