Du Bonheur à l’envers, Pascal Ruter, Didier Jeunesse

CatégorieLittérature ado, Littérature jeunesse / albums
ParMélanie

Certains d’entre vous connaissent déjà Victor, le héros du Coeur en braille. Pour ceux qui ne le connaissent pas, pas d’inquiétude, vous pouvez très bien le découvrir en commençant par lire Du Bonheur à l’envers. Car l’adorable Victor a perdu quelques centimètres, puisque Pascal Ruter nous emmène à la découverte de son année de CM2.

C’est l’occasion tout d’abord de faire connaissance avec la famille de Victor. Il y a son père, qui travaille pour un société d’assurance et tente de compléter un puzzle (dont il ignore s’il est complet) pendant son temps libre. Il y a sa mère, qui réconforte l’humanité et qui fonde beaucoup d’espoirs sur son fils. Il y a Etoile, la tante, qui a des problèmes de communication et qui ne supporte pas le désordre.
On découvre également Mademoiselle Bonjour, la maîtresse, qui a décidé de faire découvrir le théâtre antique à sa classe et de monter une pièce dans laquelle Victor aura le rôle du buisson. Un rôle très important !
Il y a aussi Léo, le meilleur ami de Victor, né pour le théâtre, et Julie, la nouvelle voisine, qui a du mal à surmonter la mort de sa petite soeur, victime d’une rupture d’anémone.
Puis débarque l’oncle Zak. Grand joueur d’échec, fantasque, en désaccord avec les règles de la société. Tel une tornade, il va bouleverser les vies trop tranquilles de ce petit monde et emmener Victor sur les sentiers d’une vie plus fantaisiste.

L’humour est certes un peu moins présent dans ce roman que dans le Coeur en braille, mais j’ai retrouvé la poésie et l’émotion qui m’avaient touchée à la lecture du premier roman de Pascal Ruter.
Victor a beau aimer la boxe, c’est un personnage plein de douceur, qui a le don de rendre les choses tristes un peu plus belles. La maladie, l’autisme, le chômage, à travers ses yeux, tout devient plus simple.

Lire Du bonheur à l’envers, c’est comme laisser fondre un bonbon en bouche ; ça a le goût sucré de l’enfance, sa poésie et son innocence.

 

Mélanie Delaporte

La double vie de Cassiel Roadnight, Jenny Valentine, Ecole des Loisirs

CatégorieLittérature ado
ParMélanie

Chap vit dans les rues de Londres depuis que son grand-père a été hospitalisé puis placé en maison de santé.

Dans le centre d’accueil où il s’est arrêté, contraint par la faim, on le questionne sur son identité, mais il ne répond pas. Il n’est personne.
Puis une femme du centre pense le reconnaître sur un avis de recherche. Il est Cassiel Roadnight, disparu depuis deux ans. Sur la photo, un garçon souriant qui lui ressemble comme deux gouttes d’eau. Il n’est pas Cassiel Roadnight, il n’est que Chap, mais les gens du centre ne veulent pas l’écouter. Alors pourquoi ne serait-il pas Cassiel Roadnight ? Pourquoi ne pourrait-il pas changer de vie ?

Seulement, prendre la place de quelqu’un n’est pas si simple. En devenant Cassiel, Chap gagne une mère, un frère et un soeur et doit vivre, à chaque instant, dans la peur du mauvais geste, du mot à ne pas dire et qui le démasquera…

De plus, la disparition de Cassiel Roadnight cache un lourd secret, qui retombe soudain sur Chap.

Ce roman est réellement captivant. Prise dans l’intrigue, je n’ai pu m’empêcher de formuler des hypotèses, le flou entourant la vie de Chap comme celle de Cassiel… Ma première était fausse, mes suivantes se sont révélées plus proches de la vérité, mais l’intrigue est si bien menée que je n’ai pu en deviner la fin.

Un coup de coeur, d’ailleurs sélectionné pour la Pépite du roman adolescent européen.

18 novembre : Pépite du roman adolescent européen attribuée à la double vie de Cassiel Roadnight.

Mélanie Delaporte

Sublutetia t.3 : Le Ventre de Londres, Eric Senabre, Didier Jeunesse

CatégorieLittérature ado, Littérature jeunesse / albums
ParMélanie

Vous étiez nombreux à les attendre ; les voici de retour pour une dernière aventure !

Keren et Nathan vont une nouvelle fois se retrouver en danger. La faute d’Archibald, le père de Nathan, banni de Sublutetia plusieurs années auparavant pour une erreur qu’il est temps de réparer… Cette fois, on quitte Paris, direction Londres.

On retrouve, dans ce dernier tome, le rythme et l’esprit du premier. Impossible de s’ennuyer tout au long de cette lecture ! L’humour british est au rendez-vous, notamment avec l’apparition de deux anglais plutôt loufoques… Mais il est tellement difficile de vous parler de ce livre sans trop vous en révéler que je vais m’arrêter là… Après avoir abordé un point qui me semble important : mon sentiment quant à la fin.

Lorsque je suis plongée dans une lecture, je me laisse en général porter jusqu’à la dernière page. Je suis parfois agréablement surprise, parfois déçue de la tournure des évènements. Mais avec Le ventre de Londres, j’ai commencé à penser à la fin dès les premiers chapitres. Peut-être parce que je savais que j’avais en main le dernier tome, et que je devrais bientôt dire adieu à Nathan et Keren. Certainement parce qu’Eric Senabre a (consciemment ?) voulu nous torturer en nous annonçant très tôt la probable fin… Toujours est-il que c’est avec une angoisse mêlée d’impatience que j’ai parcouru les toutes dernières pages. Et si j’ai failli maudire Eric au dernier chapitre, il nous offre un épilogue de toute beauté… 

 Mélanie Delaporte

Les cousins Karlsson : Espions et fantômes, Katarina Mazetti, Thierry Magnier / Gaïa

CatégorieLittérature jeunesse / albums
ParMélanie

Quatre cousins se retrouvent pour l’été chez leur tante Frida, sur une petite île de Suède. Il y a Julia et sa petite soeur Bourdon, George, et Alex. Oh, j’oubliais le chat de Bourdon, Chatpardeur !

Mais alors qu’il n’y a sur l’île que la maison de leur tante Frida, les cousins sont réveillés par des bruits étranges la nuit et voient des objets disparaître… Y aurait-il un fantôme sur l’île ? Ou bien un dangereux espion ?

Bien décidés à percer ce mystère, les cousins mènent l’enquête !

Premier roman jeunesse de Katarina Mazetti, on y retrouve avec plaisir un petit air de Club des Cinq. Le deuxième tome des aventure des cousins est déjà paru, et un troisième arrive en janvier.

Mélanie Delaporte

La méthode Arbogast, Bertrand De La Peine, Les Editions de Minuit.

CatégorieLittératures
ParPhilippe

Troisième roman de cet auteur qui nous conte les mésaventures de Valentin Noze, iconographe de profession… Et  tout commence lorsque notre homme fait tomber un nid d’un bouleau  pour avoir posé de manière malhabile un morceau de pain destiné à un oiseau qui prit peur lorsqu’ un ballon égaré vint s’accrocher à cet arbre. Valentin sort alors de son appartement et se fait un devoir d’aller replacer ce nid dans l’arbre. C’est à ce moment, alors que Valentin vient de réparer son étourderie, que la jeune propriétaire du ballon, lui aussi  resté perché dans cet arbre,  le supplie de le faire redescendre. C’était hélas sans compter avec la mère de la jeune fille furieuse d’avoir pensé l’avoir perdue  et qui en la retrouvant au pied de cet arbre lui assène une terrible gifle. Les cris de l’enfant vont provoquer la chute de Valentin qui se retrouve de ce fait à l’hôpital alité et en proie à de violentes migraines.  C’est de cette manière que le docteur Arbogast, spécialiste de l’hypnose, va entrer dans la vie de Valentin et changer le cours de celle-ci en voulant le soigner grâce à une méthode révolutionnaire. Roman surprenant et inattendu qui commence de manière assez anodine comme on peut le lire, où l’aventure est au coin de la rue… mais pas seulement.

Philippe Soussan.

Kinderzimmer, Valentine Goby, Actes Sud

CatégorieLittératures
ParAmi(e) des Vraies Richesses

Membre d’un réseau de résistants, Suzanne Langlois est arrêtée à Paris en 1944. Elle fait partie d’un convoi de femmes qui arrive à Ravensbruck à la mi-avril. Elle a 20 ans.
Valentine Goby nous raconte le quotidien de Mila (nom choisi par Suzanne) et de ses compagnes pendant les longs mois qui vont suivre.
Mila arrive à Ravensbruck dans l’ignorance du lieu où elle est et de ce qui l’y attend. Mais elle lit son avenir dans le corps et le visage de celles qui l’ont précédée.
Mila vit aussi dans l’ignorance de ce qui se passe dans son corps. Elle sait qu’elle est enceinte. Mais elle ne sait rien de ce qu’est une grossesse.
Mila vit dans l’ignorance de ce qu’est le sort des femmes enceintes et des bébés qui naissent à Ravensbruck.
Mila ne sait pas combien de temps cette captivité va durer, combien de mois ou d’années cette guerre va durer et qui en sortira vainqueur.
Comment vivre dans ces ignorances cumulées?
Mila cache sa grossesse. Elle ne pense pas à l’enfant qu’elle porte. Elle ne ressent rien. Elle survit. Lorsque meurt Lisette, sa cousine, elle se laisse dépérir. C’est Teresa qui va la provoquer pour la remettre debout. Parce que « vivre c’est ne pas devancer la mort, se tenir debout dans l’intervalle mince entre le jour et la nuit, et personne ne sait quand elle viendra. » Le hasard jouera aussi son rôle. « Si le chien ne mord pas… »
Lorsque le bébé naîtra, elle découvrira la Kinderzimmer, une anomalie dans cet univers dédié à la mort lente. Et elle saura se battre pour que de cette chambre des enfants émerge un avenir.

Monique Pearce

La lettre à Helga, Bergsveinn Birgisson, Zulma.

CatégorieLittératures
ParPhilippe

Bjarni Gislason est un vieil homme de 90 ans que son neveu Marteinn sort de sa maison de retraite pour l’été. Il retrouve ainsi le lieu où vécut Helga, son mari  Hallgrimur et leurs enfants. C’est de cette façon qu’il se décide à écrire une longue lettre, ce roman  à cette femme qu’il a éperdument aimé. A travers le destin de cet homme fermier volontaire, proche de la nature  et attaché à son territoire Kolkustadir nous découvrons un espace qui change au fil du temps de la fin de la deuxième Guerre Mondiale jusqu’ aux  années 90. Et dans ce lieu qui fut le sien Bjarni nous relate sa vie, ses travaux, ses convictions et surtout nous conduit au cœur même de ce qui fut le moment le plus beau mais aussi le plus douloureux de sa vie. Très belle première traduction, une découverte.

Philippe Soussan.

3000 façons de dire je t’aime, Marie-Aude Murail, L’Ecole des Loisirs

CatégorieLittérature ado
ParMélanie

Ils sont trois. Trois collégiens qui, un soir, ont découvert le théâtre et se sont rêvés comédiens.  Chloé, la première de la classe aux parents si exigeants. Bastien, le fils de l’épicerie, qui ne pense qu’à faire rire et qui a décidé de ne jamais rien apprendre. Neville, beau et ténébreux, souffrant de l’absence d’un père qu’il n’a jamais connu. Ces trois-là se connaissent mais ne se sont jamais parlé, et ce n’est que quelques années plus tard, après le lycée, qu’ils se retrouvent par hasard dans le même cours de théâtre et deviennent bientôt inséparables. Jeanson, leur professeur, fera-t-il d’eux les comédiens qu’ils rêvent de devenir ?

Un très belle histoire d’amitié, un magnifique roman, qui donne envie de se (re)plonger dans des pièces de théâtre…

Mélanie Delaporte

Pietra viva, Léonor de Récondo, Sabine Wespieser Editeur.

CatégorieLittératures
ParPhilippe

Nous sommes en 1505 et nous suivons les pas de Michelangelo, l’immense sculpteur vient de recevoir une commande du pape Jules II, il doit construire sa sépulture. L’artiste encore sous le coup d’une immense douleur, la mort d’Andréa un jeune moine, son ami d’une troublante beauté, part pour Carrare afin de choisir les marbres qui vont composer son oeuvre. Arrivé dans ce lieu, au milieu des carriers, de la nature, des femmes et hommes qui peuplent cet univers notre homme solitaire et tourmenté va se redécouvrir…Construit  en chapitres courts à l’écriture précise et sensible, le roman de Léonor de Récondo amène le lecteur au plus prêt de ce  bouleversement intérieur qui s’opère dans la vie de cet homme hors du commun. Une belle réussite romanesque.

Philippe Soussan.

 

Esprit d’hiver, Laura Kasischke, Christian Bourgois.

CatégorieLittératures
ParPhilippe

esprit d'hiver - Laura Kasischke
Nous sommes dans le Michigan, le matin de noël, Holly s’apprête à recevoir pour le réveillon, la famille de son mari Eric, les parents de celui-ci et ses deux frères et leurs familles ainsi que les Cox des relations d’Eric. Mais rien ne se passe comme prévu, Holly se lève tard alors que son mari est parti chercher ses parents à l’aéroport. Sa fille Tatiana adoptée à la naissance en Russie est elle aussi restée couchée. Un blizzard intense se lève et Holly semble assaillie par l’idée que « quelque chose les avait suivis depuis la Russie jusque chez eux… » ainsi commence ce huis clos intense entre une mère et sa fille submergées peu à peu par cet Esprit d’hiver. un livre construit avec brio et talent par une grande romancière contemporaine.

Philippe Soussan.