La clôture des merveilles, Lorette Nobécourt, Grasset.

CatégorieLittératures
ParPhilippe

Dès le titre nous retrouvons l’univers et le style de Lorette Nobécourt, cet univers qui nous avait transporté dans le très beau Grâce leur soit rendue paru en 2011. Il s’agit ici de relater le vie d’une sainte, Hildegarde de Bingen qui vécut au XIIe siècle. Pourquoi elle me direz-vous ? Et bien c’est l’auteur elle même qui écrit ceci : « Ni religieuse ni laïque je suis de sa clôture. Et quel bonheur d’écrire sur ce qu’on aime ! Non pas Hildegarde de Bingen, mais ce dont elle témoigne, et dont ma vie n’a d’autre ambition que de témoigner aussi, l’insoumission. Et qu’ainsi l’ombre jamais n’éteindra la lumière… ». De 1106 année où elle fut « offerte » à Dieu, elle a huit ans et entre au couvent de Disibodenberg rattaché au monastère de Saint-Disibod où,  trente ans plus tard elle y est élue abbesse. Elle découvre en 1141 « ce ciel ouvert de l’écriture, devant lequel H. va bientôt abdiquer, elle le connaîtra toute sa vie. » Bien d’autres événements vont venir émailler cette longue et belle vie, bien d’autres rencontres, d’autres combats aussi vont forger le destin de cet être lumineux. Et pour celles et ceux qui veulent prolonger le roman Grâce leur soit rendue, Lorette Nobécourt publie chez Grasset Patagonie intérieure, récit de son séjour au Chili et en Argentine sur les traces de Roberto et Unica…Tout aussi beau.

Philippe Soussan.

La fille mirage, Elise Broach, Rouergue

CatégorieLittérature ado
ParMélanie

La fille mirageJamie, dix-huit ans, sa petite soeur de quatorze ans Lucy, et Kit, le meilleur ami du premier, sont en route vers Phoenix pour passer les vacances de printemps chez le père de Jamie et Lucy. Alors qu’ils traversent le désert du Nouveau-Mexique et que la nuit tombe, un violent orage éclate, réduisant la visibilité à zéro.
Leur voiture heurte quelque chose, certainement un coyote, mais Lucy insiste pour qu’ils rebroussent chemin. Là, sous la pluie battante, ils découvrent le corps d’une jeune fille. Sont-ils responsables de sa mort ? Accueillis le temps de l’enquête par Beth, une artiste de quarante ans dont Jamie tombe amoureux, Lucy reste obsédée par cette fille dont on ne connait pas l’identité. En l’espace de quelques jours, ces trois jeunes vont beaucoup changer…

Mélanie Delaporte

Le grand Coeur, Jean-Christophe Rufin, Gallimard.

CatégorieLittératures
ParPhilippe

A travers la figure et l’itinéraire de Jacques Cœur, Jean-Christophe Rufin nous fait revivre ce moment du  XV ème siècle qui voit s’achever la Guerre de Cent ans.  Issu d’un milieu modeste Jacques qui grandit à Bourges, comme Jean-Christophe Rufin, devint un des hommes les plus riches de France grâce aux entreprises qu’il sut créer. Représentant un nouveau modèle de dirigeant aux côtés du « diabolique » roi Charles VII, Jacques tissa des liens commerciaux avec le reste du monde connu. Sa vison du Commerce, qui échappe en quelque sorte à son créateur tout en étant fondée sur le principe de l’Echange modifia en profondeur les structures de l’économie française.  A l’image du palais qu’il fit construire à Bourges il fut un des symboles du passage du Moyen Age à la Renaissance et dota l’Etat français d’outils qui lui permettra de s’exonérer un temps de la tutelle des princes. Enfin Jacques Cœur et Agnès Sorel (qu’elle appelle « mon Cœur ») eurent une liaison cachée mais intense et profonde que Jean-Christophe  Rufin évoque magnifiquement dans ce très beau livre où quelques éléments autobiographiques se sont peut-être glissés…

Philippe Soussan.