Le principe Jérôme Ferrari, Actes Sud.

CatégorieLittératures
ParPhilippe

Werner Heisenberg (1901-1976) physicien allemand d’exception entouré d’autres scientifiques conçoit dans les années vingt, le Principe d’incertitude qui consiste en ceci: « dans le langage des hommes mais puisque c’est dans le langage des hommes qu’il faut l’exprimer, nous le ferons ainsi : la vitesse et la position d’une particule élémentaire sont liées de telle sorte que toute précision dans la mesure de l’une entraîne une indétermination, proportionnelle et parfaitement quantifiable, dans la mesure de l’autre. » Mais il n’en resta pas là et posa les bases de la mécanique quantique et obtint le prix Nobel de physique en 1932. Le propos de Jérôme Ferrari n’est pas de révéler l’âme de cet homme,  il tente en trois temps de poser « un œil par dessus l’épaule de Dieu » et de comprendre, de révéler les choix que firent ces hommes de science confrontés à l’horreur nazie. Le livre est un lent crescendo qui nous amène à une troisième partie du roman appelé Temps,  sublime.

Philippe Soussan.

Le choix, Désirée et Alain Frappier, La ville brûle.

CatégorieBD
ParPhilippe

Le choix relate à travers un subtil mélange de fiction et d’analyse historique, ce moment des années 70 où la société française est confrontée aux fractures occasionnées par la promulgation de la loi portée par Simone Veil en 1974 sur l’IVG. Rythmé par la vie de Désirée ballottée de lieu en lieu et qui découvre celle de sa mère qui avorta dans des circonstances douloureuses, le récit confronte ce moment de l’histoire de la société française avec des destins particuliers, celui de femmes qui souhaitent légitimement pouvoir choisir ce qu’elle veulent faire de leur corps. Et le livre se poursuit dans les années 90 avec le choix de Marie et d’Adam tout aussi poignant… Un très beau roman graphique à découvrir.

Philippe Soussan, un peu en colère mais cela va passer.

PS: Je remercie ici vivement Désirée et Alain d’être venus présenter leur travail à la librairie malgré le cauchemar occasionné par une ligne C de RER  défaillante…

Je remercie aussi ma fille de m’avoir aidé à réaliser le travail de préparation de la soirée autour de ce thème si important.

Et je remercie enfin les personnes, peu nombreuses hélas qui sont venues les soutenir.