Animations de Rentrée Littéraire

CatégorieEvénements
ParPhilippe

Bonjour à toutes et tous,

La douceur de l’été va peu à peu laisser place à la frénésie de la rentrée, Rentrée foisonnante en tout cas pour ce qui concerne les fictions publiées. Ce foisonnement éditorial si propice à la découverte de livres singuliers proposant, un itinéraire, un projet, une idée ou simplement faisant entendre une voix qui enivrera nos soirées automnales et conduira peut-être son auteur/re au Graal représenté par les prix littéraires de l’automne.

Mais nous n’en sommes pas là et comme vous le savez une belle histoire doit être racontée en suivant son cours et avant de tenter de se rapprocher du dénouement nous devons démêler les pelotes qui nous conduiront à ce dernier.

Pour commencer cette histoire je vous propose de venir le vendredi 22 septembre prochain à partir de 18H à la librairie pour découvrir le dernier roman publié par Kaouther Adimi, Nos richesses, Seuil.

Il est question dans ce beau roman sorti ces jours-ci d’une librairie créée à Alger par Monsieur Edmond Charlot, un illustre prédécesseur qui fut le premier éditeur d’Albert Camus et qui fit bien d’autres choses encore pour la Culture Méditerranéenne, sa librairie s’appelait Les Vraies Richesses…

Puis,

Le mercredi 4 octobre à la médiathèque de Lardy, soirée Rentrée Littéraire, les coups de cœur de la librairie et du libraire.

Le vendredi 6 octobre à 20 H aux Travées, soirée Rentrée Littéraire avec le réseau des médiathèques, venez présenter un livre que nous avons choisi, 15 romans et au bout de cette soirée une petite surprise…

Vendredi 13 octobre soirée rentrée Littéraire à la médiathèque de Vert-Le Grand.

Vendredi 20 octobre soirée de rentrée Littéraire à la médiathèque de Chilly-Mazarin.

Vendredi 10 novembre soirée rentrée Littéraire avec le Coq à l’âne à Viry-Châtillon.

 

Belle rentrée à toutes et tous.

Philippe Soussan.

 

Graham Swift, le dimanche des mères, Gallimard.

CatégorieLittératures
ParPhilippe

Nous sommes le 30 mars 1924 dans le Berkshire, Jane (Jay) Fairchild, jeune domestique orpheline employée par les Niven s’apprête à profiter de cette journée de congé donnée par les aristocrates à leur domestique pour rendre visite à leur mère. Que va-t-elle faire? Lire qui est sa passion, se promener à bicyclette dans la campagne anglaise… Non elle va retrouver son jeune amant Paul Sheringam  chez lui alors qu’il doit épouser Emma Hobday. Ce dimanche, dans cette demeure vide et majestueuse à Upleigh, les deux jeunes gens se découvrent et Jane éprise de liberté, amoureuse de la vie et des livres va peu à peu remplir la feuille vierge qui lui tenait lieu de vie jusqu’à présent…

Un beau roman tout en nuance sur l’émancipation d’une femme en ce début de XXème siècle marqué par la Grande Guerre dans l’Angleterre du roi Georges V.

Philippe Soussan.

Tanguy Viel, Article 353 du code pénal, Minuit.

CatégorieLittératures
ParPhilippe

Martial Kermeur, ouvrier spécialisé de cinquante ans a subi le contrecoup d’un plan de licenciement qui a frappé l’Arsenal de Brest où il travaillait.

il vit désormais avec son fils, Erwan né en 1981 dans une annexe du « château » appartenant à la ville ou il réside en attendant une prime de licenciement qui va lui permettre d’assurer son avenir… Il en assure l’entretien.

Le maire, Martial Le Goff soutient un projet immobilier qu’un homme peu scrupuleux est venu lui vendre, Antoine Lazenec. Cet homme a convaincu un grand nombre des habitants de la Presqu’île qu’une station balnéaire allait bientôt voir le jour sur les ruines du « château » et leur amener prospérité. Et c’est ainsi que leurs destins vont basculer… Le livre est un long dialogue entre un juge d’instruction chargé d’instruire l’affaire Kermeur et Kermeur lui-même qui nous déplie son histoire. Celle qui l’a conduit à commettre l’irréparable.

Livre magnifique qui relève une part du mal sociétal qui nous frappe à travers la destinée de cet homme ordinaire tout en prenant soin de conserver grâce à la finesse de la conduite du récit, une grande humanité et une grande proximité.

Du bel ouvrage.

Philippe Soussan.

Article dans Le Parisien du 20 janvier 2017

CatégorieRevue de presse
ParMélanie

Dédicace Emilie Frèche

2017

CatégorieEvénements
ParPhilippe

Bonjour,

A l’aube de cette nouvelle année que je vous souhaite à toutes et tous belle et chaleureuse, il me semble opportun de partager avec vous ce que pourrait être une partie de l’avenir de la librairie mais aussi de vous informer de la première animation (il y en aura beaucoup d’autres bien sûr) qui va avoir lieu en janvier.

L’avenir d’abord, j’envisage (comme certains le savent déjà) de créer une association des Amis des Vraies Richesses, cette association aurait deux objets principaux :

-Favoriser et promouvoir le livre et la lecture sur le territoire dans et hors la librairie en créant par exemple un cercle de lecteurs/trices, en proposant des animations, en faisant vivre l’esprit de la librairie partout où il est le bienvenu.

-Préparer la journée du samedi 15 juin 2019 : Les dix ans de la librairie qui restera je l’espère longtemps dans nos mémoires comme un beau moment avec je m’y engage de belles surprises !!!

J’ai une petite idée sur le nom de la personne qui pourrait présider cette association mais il reste à pourvoir deux postes, un ou une secrétaire et un ou une trésorier/ère afin de mener cette embarcation vers de beaux rivages.

Dans l’immédiat et pour bien commencer l’année, la librairie a été invitée à devenir un personnage d’un roman, celui d’Emilie Frèche qui est paru chez Hachette en janvier et qui s’intitule Je vous sauverai tous. Sur le thème de l’embrigadement d’une jeune fille, ce livre destiné aux ados mais qui me semble être voué à un public plus large se passe en grande partie sur notre territoire et la librairie est une des composantes du récit.

Nous avons donc le plaisir de recevoir Emilie Frèche le vendredi 20 janvier à partir de 18H à la librairie pour nous parler de cette fiction.

Au crépuscule de cette journée alors que la nuit gagne je fais le vœu de pouvoir encore longtemps avoir le privilège d’être entouré d’un public si bienveillant, de personnes si attachées à l’esprit d’une librairie indépendante et d’amis qui veillent et que je remercie pour tout.

Philippe.