Divergente T.1, Veronica Roth, Nathan

CatégorieLittérature ado
ParMélanie

Sorti en octobre 2011 sous le titre Divergent renommé Divergente en novembre dernier à l’occasion de la sortie du deuxième tome, c’est son titre qui m’a poussée à ouvrir ce livre, supposant qu’il allait me plaire. J’ai d’abord été déçue par les premiers chapitres ; Ce monde dans lequel l’auteure nous plonge, je n’arrivais pas à y croire. J’ai commencé à me dire que j’allais m’ennuyer pendant cette lecture. Et pourtant… J’ai fini par accrocher. Ce qui m’avait ennuyé au départ a fini par s’emboîter au reste de l’histoire de telle manière que l’univers dans lequel les personnages évoluent m’a semblé plus cohérent. J’en suis ressortie avec l’envie de lire la suite, immédiatement. Suite qui vient de sortir sous le titre de Divergente T.2 : Les insurgés.

Dans la ville où se situe l’action du premier tome, la société est divisée en cinq factions, chacune tentant d’éliminer le défaut qui, pour elle, est responsable des guerres et des désordres du monde. Ainsi les Fraternels condamnent l’agressivité, les Erudits l’ignorance, les Sincères le mensonge, les Altruistes l’égoïsme et enfin les Audacieux condamnent la lâcheté.
Tous les ans, les jeunes de seize ans de toutes les factions passent par la Cérémonie du Choix au cours de laquelle ils décident de leur avenir ; rester dans leur faction ou en changer. Ils suivent ensuite une initiation, et s’ils n’arrivent pas jusqu’au bout, se retrouvent à la rue ; ce sont les sans-faction.
Beatrice est née Altruiste, mais n’a jamais su l’être réellement. Elle a du mal à s’imaginer rester Altruiste toute sa vie mais s’en veut de vouloir quitter sa famille. Mais lors du test d’aptitude la veille de la Cérémonie du Choix, elle se révèle être différente des autres, une différence qui va lui être utile pendant son initiation tout en la mettant en danger de mort…

Beatrice, l’héroïne et la narratrice, est un personnage très attachant. Toute sa vie jusque là a été dévouée à l’altruisme, et, au fil des chapitres, elle découvre des facettes d’elle-même qu’elle n’imaginait pas.

Beaucoup d’action, de la romance également, amenée très en douceur au fil des pages. Point de coup de foudre. Et comme beaucoup de choses, Beatrice (devenue entretemps Tris), va découvrir l’amour.

Bref, l’action, l’émotion et les rebondissements sont au rendez-vous. Voilà donc une très bonne lecture que je recommande à tous ceux qui aiment les dystopies.

Mélanie Delaporte



Poster un commentaire

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *