Le chaos en marche T.1 : La voix du couteau, Patrick Ness, Gallimard Jeunesse

CatégorieLittérature ado
ParMélanie

Todd est un garçon qui dans un mois aura 13 ans et deviendra un homme. Il est né et vit sur Nouveau Monde, une planète à de nombreuses années de distance d’Ancien Monde, que les hommes ont dû quitter à force de l’avoir dévastée. Mais depuis cette colonisation, une virus a atteint les hommes, qui entendent maintenant toutes les pensées des autres. Cette étrange maladie a également tué toutes les femmes. Le village de Prentissville, où a grandi Todd, est donc constamment envahi par le Bruit. Alors lorsqu’un jour celui-ci entend le silence, il ne comprend pas tout de suite. Et soudain tout s’enchaîne, le voilà poussé à fuir par ceux qui l’ont élevé à la mort de sa mère, avec seulement un couteau, un livre, une carte et quelques provisions et sans presque aucune explication, avec tout le reste du village aux trousses. Et lorsqu’il découvre en s’enfuyant l’origine du silence, sa vie bascule encore un peu plus…

Pour être honnête, j’ai failli lâcher ce livre au bout de cinq ou six pages. Une grammaire et une syntaxe déplorables, des phrases à rallonge avec plein de « et » partout… De quoi avoir envie d’abandonner. Seulement, comme je n’avais rien d’autre à lire sous la main, j’ai persévéré. Et une vingtaine de minutes plus tard, j’étais conquise. Le style très particulier de l’écriture s’explique par le fait que le narrateur, Todd, est un jeune garçon illettré. Passé les difficultés dues à la surprise et au besoin d’adaptation, on se retrouve plongé dans la tête de ce garçon, on connaît ses moindres pensées, ses moindres doutes. Les phrases à rallonge, avec tous ces « et » et sans virgule servent très bien l’action, vous forçant à lire d’un souffle, pendant que Todd s’essouffle à courir et à fuir. Car tout au long de ce roman, Todd et ses compagnons fuiront pour survivre, même s’ils ne savent pas vers quoi ils se dirigent. Ils fuiront pour découvrir la vérité, ils découvriront l’amitié et le désespoir, le courage et la peur. Ils apprendront aussi de leurs erreurs. Parfois violent, un peu sanglant, ce roman conviendra plus à des lecteurs à partir de 14 ou 15 ans. Premier tome d’une trilogie, ce roman tiendra les ados comme les plus grands en haleine jusqu’à la fin… qui vous poussera à vous lancer dans la suite ! Suite qui est d’ailleurs tout aussi bonne, avec une réelle évolution des personnages.

Mélanie Delaporte



Poster un commentaire

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *