Les petites reines, Clémentine Beauvais, Sarbacane

CatégorieLittérature ado
ParMélanie

Boudin de Bronze. Le verdict est tombé sur Facebook, après deux années en tant que Boudin d’Or, Mireille Laplanche a été détrônée.
Ce concours de Boudins, organisé pour la troisième année par Malo, ex-meilleur ami de Mireille, et qui vise à élire les trois filles les plus moches du collège-lycée Marie-Darrieussecq de Bourg-en-Bresse, elle le prend maintenant avec humour et détachement. Pas comme Astrid Blomvall, nouveau Boudin d’Or, qui débarque dans son jardin le soir des résultats pour y éclater en larmes. Hakima, la petite de cinquième élue Boudin d’Argent, est elle aussi touchée mais a une autre raison d’être triste en ce soir qui aurait dû être une fête pour sa famille.
Mais en se rencontrant ainsi par l’intermédiaire de ce concours, les trois jeunes filles réalisent qu’elles ont un autre point commun que d’avoir été élues Boudins ; elles ont toutes une raison particulière de se rendre à Paris, pour le 14 juillet… Et elles décident de le faire à vélo, en vendant du boudin sur le chemin ! Accompagnées par Kader, le grand frère d’Hakima coincé dans un fauteuil roulant, rien ne semble pouvoir les arrêter !

Voici un magnifique roman qui donne la pêche ! L’écriture est poétique, inventive, humoristique. Ces jeunes filles, embarquées dans un road-trip loufoque, nous rappellent qu’il y a plus important que l’apparence, tandis qu’elles découvrent la valeur de l’amitié et de la solidarité. On y parle de la méchanceté gratuite de certains, cachés derrière leurs écrans, du dépassement de soi… Il y a tant à dire sur ce roman. C’est beau, intelligent, positif et si juste.  On tourne chaque page avec plaisir, et on se régale… jusqu’à la dernière phrase.

 

Mélanie Delaporte.



Poster un commentaire

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *