Pour seul cortège, Laurent Gaudé, Actes Sud.

CatégorieLittératures
ParPhilippe

 Alexandre le Grand, roi de Macédoine, de Perse, d’Egypte et de bien d’autres royaumes encore est sur le point de mourir. A  Babylone, ses fidèles, les Diadoques le pleurent déjà et en même temps pensent aux territoires dont ils vont pouvoir disposer… Cette guerre de succession commence alors que les funérailles du Conquérant n’ont pas encore eu lieu et pour cause chacun cherche à se l’octroyer pour ses propres desseins. Au milieu de cette mêlée Drypteis, fille de Darius et épouse d’Hephaistion est rappelée de sa retraite d’un temple de la province de l’Arie pour rendre un dernier hommage au grand guerrier. Ainsi elle va donc prendre part au cortège qui emmène le corps du roi vers sa dernière demeure et ainsi devenir le symbole de ce qu’il fut.

Très beau livre dont le souffle nous accompagne longtemps ainsi que le personnage de Dryptéis, princesse Achéménide symbole de ce temps et de ce moment de l’Histoire.

 

Philippe Soussan.

 



Poster un commentaire

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *