Sandro Veronesi, Un coup de téléphone du ciel, Grasset.

CatégorieLittératures
ParPhilippe

14 nouvelles sans fil conducteur précis où l’on retrouve la causticité de l’auteur de Chaos calme. De la lente agonie d’un père vécue par son fils dans Prophétie à la curieuse destinée de Ropiten dont le père fréquentait un club de billard dans Mort pour quelque chose en passant par celles plus sombres de deux familles les Celadon et les Constantini dans Ce qui a été sera nous sommes immergés dans un univers chaotique cher à cet auteur italien si singulier. Mais il est aussi question d’amour, d’amour contrarié certes, celui de Guido pour Livia dans Un coup de téléphone du ciel ou d’amour au pluriel dans la très belle nouvelle intitulée Sœur mais l’auto-dérision est aussi au rendez-vous ainsi dans Sous le soleil aux Champs-Elysées…

 

Philippe Soussan.



Poster un commentaire

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *